AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu joues dans la cours des grands maintenant [ft. Peter Parker]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alex L. Johnson

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 07/06/2014

MessageSujet: Tu joues dans la cours des grands maintenant [ft. Peter Parker]   Jeu 23 Oct - 0:00

Tu joues dans la cours des grands maintenant
Peter & Alex

Ça faisait bien longtemps que je n'avais pas vu Peter. Combien de temps exactement ? Deux semaines ? Un mois ? Je ne savais plus. Je sais juste que mon entrée dans la résistance et le fait qu'il se soit marié et ai un enfant nous avait un peu séparé. Je ne savais pas pourquoi, mais aujourd'hui j'avais besoin de le voir, de lui parler, de lui dire ce que je pensais. « Peter, j'ai besoin de te voir. On se rejoint à Manhattan au café habituel ? », voilà ce que je lui avais envoyé en message ce matin même. J'avais peur qu'il me donne une réponse négative, mais je fus rassurée de voir qu'il acceptait.
Fixant le rendez-vous pour quatorze heures, je me levais après mettre étirée pour me préparer. Prenant des affaires presque au hasard, je passais dans la salle de bain pour prendre une douche. Je restais un moment, la tête levée vers le jet d'eau, le demandant ce qui n'allait pas chez moi. Je n'avais pas confiance en ce monde, je n'avais pas confiance en Magnéto. Pourtant, j'avais aidé ce dernier. Qu'est ce que je faisais enfin ? Qu'est ce que j'étais entrain de faire ?
Je me rendis d'abord au repère de la résistance pour manger avec eux. Aujourd'hui, je n'avais pas envie d'être seule. J'avais peur de la réaction de Peter, je ne savais pas si je pouvais lui sauter dans les bras comme je le faisais avant. Je ne savais pas si je pouvais me montrer aussi amicale. Je ne savais pas comment réagir.

« Ça va Alex ? »
« Oui, j'étais perdue dans mes pensées. Tu disais ? »


Seulement, je n'écoutais toujours pas ce que l'on racontait à table. Très peu de choses avaient de l'importance en ce moment même. Il ne me restait plus que deux heures avant de voir mon meilleur ami et j'avais terriblement peur. Et pourtant, quelque chose me disait que ça allait peut être bien se passer. Et j'avais envi d'y croire.
Quelques minutes plus tard, je me promenais dans New York, essayant de faire le vide pour enlever mes doutes, mes inquiétudes. Je marchais, mais pas comme d'habitude. Aujourd'hui je regardais mes pieds et non ce qui se passait autour de moi. Puis je regardais l'heure sur mon portable, il me restait seulement une dizaine de minutes. Regardant cette fois la rue pour savoir où j'étais, je vis le café au loin. Je me dirigeais vers ce dernier et en poussait la porte. Avec un peu de chance, Peter serait à l'heure.
Alors que je venais de m'installer, la porte du café s'ouvrit. Peter venait d'entrer. Je lui fis alors un petit signe de la main pour qu'il me voit. Je me levais pour lui faire la bise et me rassis immédiatement. J'aurais voulu éviter son regard posé sur moi. J'aurais préféré ne jamais envoyé ce message, mais pourtant.

« Salut Peter. Tu m'as manqué. », dis-je simplement.

Je lui fis un petit sourire. Il risquait surement d'être énervé contre moi si je lui expliquait mon point de vue. Mais j'avais besoin de me confier. J'avais besoin de mon meilleur ami. Aujourd'hui, nous n'étions plus des gamins. On jouait à présent dans la cours des grands, c'était rien de le dire.
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °

_________________


Alex L. Johnson ☼

La vérité se cache souvent derrière le mensonge ...
©️ Yamashita d'épicode


Dernière édition par Alex L. Johnson le Jeu 23 Oct - 13:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter B. Parker

avatar


Avatar : Andrew Garfield
Messages : 23
Date d'inscription : 27/10/2013

MessageSujet: Re: Tu joues dans la cours des grands maintenant [ft. Peter Parker]   Jeu 23 Oct - 11:33


« Papa ! Papa ! Papa debout ! » Comme bien souvent, Peter fut réveillé par son fils qui vint lui sauter dessus. La veille au soir, il s’était couché assez tard parce qu’il avait travaillé longtemps sur un projet pour Spider-Man Inc. C’est donc difficilement que Peter ouvrit ses yeux. Il descendit lentement les escaliers, sachant que Gwen l’attendrait en bas, pour prendre son petit déjeuner. Parce que tel était devenu son quotidien et pour rien au monde Peter ne l’aurait changé. Il aimait ces moments qu’il passait seul avec sa famille sans personne pour venir les interrompre ou lui enlever ce qu’il aime.

Après son déjeuner, Peter remonta pour prendre une douche et se préparer à aller au travail comme tout les matins. Une vie comme la sienne n’est pas gratuite, il faut bien payer pour avoir autant de luxe. Et c’est en allant récupérer ses dossiers dans son bureau qu’il vit le message d’Alex. Souvent, Peter laissait trainer son téléphone dans sa paperasse, ne s’en servant pas excessivement quand il était en dehors du travail, il ne se sentait pas obliger de le garder sans arrêt dans sa poche et il était assez difficile de le joindre.

Il faut dire aussi qu’il ne répondait pas facilement à son téléphone. Peter n’aimait pas être dérangé pendant ses moments d’intimités avec sa famille. Sauf que là, c’était totalement différent. Le message lui donnait rendez-vous dans un café qu’il connaissait que trop bien. Cela faisait déjà un très longtemps moment que Peter n’avait pas revu Alex et quelque part, elle lui manquait beaucoup mais il ne savait pas trouver le temps d’entretenir son amitié avec elle. Alors, il répondit presque instantanément qui la retrouverait là bas dans la journée.

Peter redescendit, son téléphone dans la main. « Ma chérie, ce soir, je risque de rentrer assez tard, je vais voir Alex. » Et sans rien ajouter, il sortit. Sa journée ne fut pas très différente de celle qu’il passait ordinairement. Le temps était long et ennuyeux puis vint enfin le moment où Peter sortit du travail et il se rendit directement au café dans lequel il avait rendez vous. Alex était déjà présente, elle lui fit signe de la main et puis lui fit la bise quand il vint à sa rencontrer. « Bonjour Alex, ça fait longtemps, comment tu vas ? » Dit-il en s’asseyant en face de son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex L. Johnson

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 07/06/2014

MessageSujet: Re: Tu joues dans la cours des grands maintenant [ft. Peter Parker]   Sam 25 Oct - 16:32

Tu joues dans la cours des grands maintenant
Peter & Alex

J'avais peur, j'étais terrifiée. Je n'avais pas vraiment le droit de me plaindre de la vie que j'avais choisi. Mon meilleur ami était assis face à moi, et alors que c'était moi qui lui avais demandé de venir, je ne savais plus quoi lui dire. Je me demandais pourquoi nous étions là tous les deux, assis l'un en face de l'autre. À une époque on serait déjà entrain de rire, on serait déjà entrain de raconter notre vie, se moquer des gens qui passent, rire de tout et de rien. Mais ce temps là, c'était quand nous étions de simples adolescents. Et maintenant que nous étions des adultes, je n'y arrivais plus. Je n'arrivais plus à faire comme avant. J'étais là mais je n'avais plus vraiment envie d'être là. Bravo Alex, tu es vraiment, mais vraiment douée.

« Ça va. Et toi, comment ce passe ta petite vie avec ta famille ? »

J'attrapais la carte posée juste à côté de moi. En réalité, je ne la regardais pas. J'essayais juste de trouver un échappatoire. Juste un moyen de m'éclipser pour me détendre un moment. Qu'est-ce-qui m'arrivait ? Peter Parker est mon meilleur ami. Je n'avais pas besoin d'avoir peur. Je pouvais compter sur lui et il pouvait compter sur moi. Mais pourtant …

« Tu veux boire quelque chose ? Ou peut être manger quelque chose ? Je vais aller chercher ça au bar tient. »

Je fis semblant de chercher ce que je voulais. En fait, je savais déjà ce que j'allais prendre. Je n'avais pas tendance à changer mes habitudes. Et je pense que Peter le savait. Je reposais donc la carte, et une serveuse en profita pour venir prendre notre commande. Génial, mon plan d'évasion m'échappait à cause de cette femme. Je la regardais, brune, les cheveux attachés en queue de cheval et cet affreux sourire forcé pour la politesse. C'était de dernier détails qui m'énervais le plus chez les serveuses. Autant venir en faisant la tête, c'était pareil.

« Pour moi ce sera un Coca-Cola avec un cookie trois chocolat s'il vous plaît. »

Je lui tendis ensuite la carte. Le dernier rempart qui m'empêcher de croiser le regard de Peter venait de m'échapper. Je le regardais, essayant de ne pas tourner la tête. Puis la serveuse partie, toujours ce faux sourire aux lèvres. Je levais les yeux au ciel, avant de soupirer. Je ne connaissais pas cette serveuse, mais je n'avais pas envie de la connaître.

« Alors, comment ce passe-t-on travail ? », demandais-je, essayant de reculer un maximum le moment où j'allais lui parler de la résistance.
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °

_________________


Alex L. Johnson ☼

La vérité se cache souvent derrière le mensonge ...
©️ Yamashita d'épicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter B. Parker

avatar


Avatar : Andrew Garfield
Messages : 23
Date d'inscription : 27/10/2013

MessageSujet: Re: Tu joues dans la cours des grands maintenant [ft. Peter Parker]   Sam 25 Oct - 18:12


Peter sourit doucement. S’il y a bien une chose dont il était réellement fier et dont il pouvait parler pendant des heures, c’était sa famille. A ses yeux, Richard était sûrement sa plus grande réussite à ses yeux et il ne s’en cachait pas, au contraire. Il était même plutôt du genre à parler de lui tout le temps et à peu importe le sujet de la conversation. « Ma petite famille se porte à merveille. Richie a beaucoup grandit depuis la dernière fois. Tu devrais passer le voir, un jour. » Il ne s’attendait pas à ce qu’Alex vienne ou même accepte, c’était juste pour lui rappeler qu’elle pouvait toujours venir le voir même maintenant qu’il avait sa petite famille.

Peter resta silencieux. Notre Spider-Man international attendait de savoir pourquoi Alex tenait tant à le rencontrer. A vrai dire, passer le fait qu’il soit heureux de pouvoir revoir et parler avec sa meilleure amie, il se faisait du soucis pour elle. Après tout, elle n’avait pas envoyé ‘Peter, on peut se voir ?’ ou ‘Peter, tu me manques, on peut se retrouver… ?’, non, elle avait envoyé ‘Peter j’ai besoin de te voir’. C’était peut-être qu’une légère nuance de sens, mais elle suffit à inquiéter le jeune homme. Il avait beau être naïf, il n’était pour autant stupide et savait qu’Alex ne l’avait pas juste fait venir pour lui demander comment se porte sa femme et son fils.

Alors il attendit qu’elle lui parle mais elle ne fit que lui demander s’il avait faim ou soif. Puis sans lui laisser le temps de répondre, elle proposa d’aller chercher ce qu’elle voulait au bar. Et puis Alex se cacha derrière son menu. Peter devenait dingue où elle essayait de le fuir ? Peut-être qu’il n’était pas arrivé au bon moment et qu’elle devait voir quelqu’un d’autre avant lui. Ainsi, notre Spidy tourna la tête et observa autour de lui pour voir si quelqu’un d’autre était susceptible d’avoir rendez-vous avec elle. Mais rien, personne.

Peter fronça les sourcils. La serveuse arriva à leur table. Tiens, elle était nouvelle celle-là, Peter ne l’avait encore jamais rencontré. Le jeune homme attendit qu’Alex passe commande puis ajouta qu’il prendrait la même chose même si en réalité, il ne désirait rien. A ce moment là, en réalité, Peter pensa même à partir sans prévenir. Peut-être que ça arrangerait la situation parce qu’Alex n’avait pas l’air réjouit de le voir, au contraire… « Tout va bien, j’ai une vie merveilleuse, un fils extraordinaire, une femme que j’aime, et un travail qui me passionne toujours autant. Dis moi, j’ai l’impression de te déranger. Est-ce que tu veux que je parte, Alex ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex L. Johnson

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 07/06/2014

MessageSujet: Re: Tu joues dans la cours des grands maintenant [ft. Peter Parker]   Sam 25 Oct - 20:34

Tu joues dans la cours des grands maintenant
Peter & Alex

Il voulait que je vienne voir sa famille. Il voulait que je revois Gwen et que je rencontre son fils. Il faut dire que je n'ai vu Richie que quand il était bébé. Peu de temps après, je suis entrée dans la résistance et depuis, je ne revoyais pas souvent Peter. Il m'était arrivé de croiser Peter et son fils dans la rue, mais souvent je ne m'arrêtais que pour dire bonjour et repartais aussitôt. Presque comme une voleuse, même si je n'en étais pas une. Juste parce que je devenais de plus en plus mal à l'aise avec Peter.
Et aujourd'hui, c'était exactement pareil. Il devait surement l'avoir remarqué. J'avais commencé par me cacher derrière le menu. Ensuite, je ne lui avais même pas laissé le temps de répondre quand je lui ai demandé si il avait faim ou soif. Je mettais même proposé d'aller au bar chercher la commande. J'enchaînais les gaffes. Et à cause de mon message, il devait surement être inquiet pour moi. Décidément, j'allais devenir dingue et Peter ne s'arrêterait pas de s'inquiéter pour moi. Et je suis censée être sa meilleure amie ?

« Tout va bien, j'ai une vie merveilleuse, un fils extraordinaire, une femme que j'aime, et un travail qui me passionne toujours autant. Dis moi, j'ai l'impression de te déranger. Est-ce que tu veux que je parte, Alex ? »

Je ne m'attendais pas à cette question et je fus surprise de l'entendre. Je n'avais pas imaginé que Peter pourrait me poser cette question. J'étais vraiment stupide. Non seulement je lui demandais de passer mais je le rendais plus mal à l'aise qu'autre chose. Étais-je une mauvaise meilleure amie ?

« Non. Je ne veux pas. Si non, je ne t'aurais pas demandé de venir. »

Du coin de l'œil je vis la même serveuse arriver, toujours ce faux sourire sur le visage. Elle nous apportait notre commande et je trouvais même sa voix désagréable. Alors qu'elle finissais de tout poser sur la table, je ne pus m'empêcher de la remercier avec le même sourire qu'elle. Ce qu'elle n'apprécia peut être pas, car la seconde qui suivit, elle perdit ce faux sourire. Alors qu'elle partait, j'essayais de m'empêcher de rire. Visiblement, elle était vexée.
Prenant le cookie entre mes mains, je retournais vite à la réalité. Peter m'avait demandé je voulais qu'il parte. Je soupirais. Bien sûre que non. Je voulais qu'il reste. Qu'il écoute mon point de vue. Qu'il le comprenne.

« Tu sais Peter, je suis juste mal à l'aise parce que … J'ai l'impression que quelque chose c'est brisé quand j'ai décidé de rejoindre la résistance. », dis-je en cassant en deux mon cookies. « Je n'ai pas envie de t'énerver sur ce sujet, tu sais que je pourrais finir en prison et je sais que tu m'as déjà dit que je mettais toute notre sécurité en jeux mais … Je n'arrive pas à avoir confiance en Magnéto. »

Je relevais la tête vers mon meilleur ami. J'avais peur de sa réaction. Il avait plutôt mal pris le fait que je rejoigne la résistance, que je mette presque ma vie en jeu en m'opposant à Magnéto alors que je l'avais rejoint pendant la guerre Mutant-Humain à Central Park. Mais j'avais besoin de parler à mon meilleur ami.
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °

_________________


Alex L. Johnson ☼

La vérité se cache souvent derrière le mensonge ...
©️ Yamashita d'épicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter B. Parker

avatar


Avatar : Andrew Garfield
Messages : 23
Date d'inscription : 27/10/2013

MessageSujet: Re: Tu joues dans la cours des grands maintenant [ft. Peter Parker]   Lun 19 Jan - 9:25


Peter prit son verre et joua avec les glaçons dans son verre. Il ne répondit pas immédiatement, cherchant ce qu’il pourrait bien dire. Il aurait aimé pouvoir dire quelque chose de réconfortant, ou même lui dire qu’elle avait raison, mais il ne pouvait pas. Il ne comprenait tout simplement pas sa façon de voir les choses et ne la comprendrait peut-être jamais. « Alex, pourquoi tu te compliques autant la vie ? A quoi ça te servit de passer d’un camp à l’autre ? » Il reposa doucement son verre sur la table et plongea son regard dans celui de sa meilleure amie, n’attendant en réalité aucune véritable réponse, il cherchait juste à la faire réfléchir, elle.

Finalement, ne lui laissant pas réellement le temps de répondre, il soupira, ajoutant. « Tu t’exposes trop, Alex. Tu ne te rends même pas compte de ce que tu fais. Je commence à me dire que c’est peut-être juste pour partir à l’aventure que tu as décidé de rejoindre la résistance maintenant que la guerre est terminé, pour avoir ton lot d’aventure au quotidien et risquer ta vie à chaque instant. » Les mots lui avaient échappé. Peut-être un peu trop tard pour le réaliser, il se rendit compte qu’il avait été froid, peut-être même méchant, et déjà il s’en voulait. La dernière chose qu’il voulait, c’était de la blesser. Elle l’avait appeler parce qu’elle n’allait pas bien, il n’avait pas le droit d’enfoncer le couteau dans la plaie. 


Il inspira profondément. « Désolé, c’était pas sympa. » Il but une gorgée de son verre, simplement par malaise, et parce qu’il fallait qu’il fasse quelque chose, là, toute suite, pour se prouver à lui-même qu’il ne se voulait pas être hostile. « Et si tu commençais par le commencement et que tu m’expliquais pourquoi tu te méfies tant de Magnéto maintenant alors que tu lui faisais confiance avant ? » Il plongea son regard dans celui de sa meilleure amie, espérant ne pas l’avoir trop vexé, après tout, il ne lui avait pas réellement laisser le temps de placer un mot ou de réagir à ses paroles et malgré les efforts qu’il faisait, il n’arrivait toujours pas à lire dans les penser. Peter jouait à nouveau avec ses glaçons, attendant cette fois-ci une véritable réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex L. Johnson

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 07/06/2014

MessageSujet: Re: Tu joues dans la cours des grands maintenant [ft. Peter Parker]   Ven 22 Mai - 21:48

Tu joues dans la cours des grands maintenant
Peter & Alex

Je ne sais pas ce qui me prenait. J'aurais pu faire semblant de rien. Juste faire semblant que mon meilleur ami me manquait. Que je voulais juste le voir et le serrer dans mes bras. Mais non. J'en étais incapable. Voilà ce que j'étais. Une incapable. J'avais lutté avec Magnéto pour ma propre survie en fermant les yeux sur ce qu'il pouvait être réellement. Et je venais tout juste de les ouvrir. Pourquoi ? J'étais devenue complètement folle. Et j'étais incapable d'en parler à celui que j'appelle mon meilleur ami.

« Alex, pourquoi tu te compliques autant la vie ? A quoi ça te servit de passer d'un camp à l'autre ? »

Je me mordis la lèvre inférieure. Il venait de poser la question à laquelle je venais de répondre dans ma tête. S'il était télépathe, il n'aurait même pas eu besoin de me la poser. Oui, j'avais aidé Magnéto. Mais à ce moment-là, nous, les mutants, nous avions besoin de survivre.

« Tu t'exposes trop, Alex. Tu ne te rends même pas compte de ce que tu fais. Je commence à me dire que c'est peut-être juste pour partir à l'aventure que tu as décidé de rejoindre la résistance maintenant que la guerre est terminé, pour avoir ton lot d'aventure au quotidien et risquer ta vie à chaque instant. »

Je ne voulais pas être méchante avec mon meilleur ami. Pas maintenant. Il ne fallait pas que je craque. Je mangeais un morceau de cookie tout en détournant le regard vers la rue. Les mutants ne cachaient plus leur pouvoir. Il l'exposait dans la rue. Les enfants jouaient à des jeux mutants. On ne voyait pratiquement plus les Sapiens depuis la fin de la guerre. Cependant, j'étais loin d'oublier que certains d'entre eux étaient venus nous soutenir. Je n'oublierai jamais ces personnes qui n'avaient aucun pouvoir et qui luttaient à nos côtés. Aujourd'hui, j'avais juste envie de leur rendre ce soutien.

« Désolé, c'était pas sympa. »

Je reportais mon attention sur Peter. Comprenait-il qu'il ne m'avait pas blessé, ni même vexé ? Il avait raison sur le fait que je me posais trop de questions. Cependant, il ne pouvait pas entièrement comprendre ce que l'on ressentait.

« Et si tu commençais par le commencement et que tu m'expliquais pourquoi tu te méfies tant de Magnéto maintenant alors que tu lui faisais confiance avant ? »

Je soupirais tout en attrapant mon verre que je portais à mes lèvres. Nous y voilà. Et il fallait que je lui réponde sincèrement ce que je pensais de Magnéto. Il fallait que je lui dise ce que j'avais sur le cœur, mais surtout, là où j'avais l'impression qu'il ne pourrait pas me comprendre.

« Tu sais Peter. Toi, c'est une araignée qui t'a donné ton pouvoir. Moi, je peux contrôler l'eau, car j'ai le gène X depuis ma naissance. Les Sentinelles. C'était pour nous, les porteurs du gène X qu'elles ont été créées. Elles ont été créées pour détruire tous les mutants de la planète. »

Je repris un morceau de cookie. Ce qui allait suivre ne serait pas le plus facile à dire.
Je regardais autour de nous, juste pour m'assurer que l'on était assez éloigné de tous et que l'on n'écouterait pas notre conversation. J'allais lui expliqué pourquoi je ne faisais pas confiance en Magnéto et je n'avais pas envie de me faire arrêter par un de ses partisans qui se trouvait là par hasard.

« Des Sapiens se sont battus à nos côtés. Aujourd'hui, tout le monde est au courant qu'Apocalypse les exploite en Afrique, car les mutants gouvernent le monde. Et pourtant, Magnéto ne semble pas bouger le petit doigt. Lui qui se prétend défenseur de la cause mutante et qui refuse qu'on touche aux Sapiens. Pourtant, regarde autour de toi. Tu vois une seule personne sans pouvoir dans la rue ? Les Sapiens n'ont pas disparu, ils se cachent. Mais pourquoi ? Tu ne crois pas qu'il y a un problème quelque part ? »

Je n'avais pas parlé à Peter du fait que je m'étais battue au côté de Magnéto juste pour une question de survie. Mais ce n'était peut-être qu'une question de temps avant qu'il ne l'apprenne. Au moins, je lui avais dit l'essentiel.
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °

_________________


Alex L. Johnson ☼

La vérité se cache souvent derrière le mensonge ...
©️ Yamashita d'épicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter B. Parker

avatar


Avatar : Andrew Garfield
Messages : 23
Date d'inscription : 27/10/2013

MessageSujet: Re: Tu joues dans la cours des grands maintenant [ft. Peter Parker]   Mar 21 Juil - 23:12


Il se perdit dans la contemplation de son verre. Après tout, peut-être qu’elle avait raison, mais il n’arrivait pas à comprendre sa véritable cause. Mentalement, Peter avait l’impression de se retrouver devant un puzzle géant dont il manquait la pièce centrale. Alex était-elle juste suicidaire et bagarreuse ? « Ce que tu dis est vrai, et ça à du sens. C’est vrai que je n’ai pas le gène X, et que de ce fait, je comprends peut-être pas à quel point la menace a pu être forte pour toi. Et c’est peut-être pour ça que je comprends pas ton changement de camp… Brutal. » Il fronça les sourcils. Non, c’était vraiment pas assez clair.

Le problème, dans le fond, était peut-être qu’il n’a jamais été directement concerné par la menace qui planait sur les mutants. Si ça avait été le cas, peut-être qu’il aurait comprit les motivations d’Alex de rejoindre Magnéto. « Ce qui me dérange, c’est que j’ai l’impression que tu as fermé les yeux. Je sais que tu es intelligente, et j’ai du mal à croire que tu savais pas, quand tu as décidé de rejoindre Magnéto, que les choses finiraient comme ça. Enfin, pas exactement comme ça, mais que ça tournerait dans ce sens là. J’ai l’impression qu’il y a autre chose. Et j’espère que je me trompe, et que tu as vraiment été naïve. »


Il soupira. « Quoi qu’il en soit, tu sais très bien ce que j’en pense, et pour moi, tu fais une erreur. Tu prends des risques inutiles qui ne sont que les conséquences de tes propres choix. A quoi bon prendre des décisions si tu ignores les conséquences ? Dans le fond, tu te jettes encore tête baissée sans penser à ce qui arrivera. Est-ce qu’au moins tu as conscience de ce qui risque de t’arriver ? » Non, ce rôle, il ne lui allait pas du tout. Il était inquiet, et c’était sincère, il ne comprenait pas, et c’était sincère, mais le rôle de moralisateur, c’était pas fait pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tu joues dans la cours des grands maintenant [ft. Peter Parker]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu joues dans la cours des grands maintenant [ft. Peter Parker]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PCB: interdictions de pêche dans des cours d'eau de la Drôme et du Vaucluse
» Attention danger dans les cours d'école ......
» Régularisation des diplômés en cours de carrière
» cours de couture
» MASTER 2 - cours du manuscrit à l'édition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House Of M :: Let's play ! :: New York :: Manhattan-
Sauter vers: